lundi 1 juin 2009

La chasse aux mots

La chasse aux mots Munis de mon filet à papillons, Je pars à la chasse aux mots, Je souhaite attraper les plus mignons, Afin de les offrir, comme des cadeaux ! La tête levée vers le ciel, Je pense aux phrases les plus belles, Je cours après chaque virgule, Même les plus minuscules ! La poésie est comme un sport, Qui nécessite des phases de repos, Puis un jour, il faut dehors, ressortir, Pour de nouvelles envolées, cueillir !
Posté par marmouille à 12:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 26 mai 2009

Le blues du blogueur

Le blues du blogueur J’ai posté du scrap, des poèmes, des idées, Des photos de famille, un peu de ma vie privée. J’ai partagé un peu de moi, pour vous, Mais, étiez-vous au rendez-vous ? Sitôt, ma journée de travail terminée, Je file sur mon blog, très excité. Aurais-je des commentaires ? Ma création, était faite pour vous plaire ! Un clic sur les statistiques du jour, Histoire, de voir ma cote d’amour ! Un clic sur vos commentaires, Ai-je selon vous,... [Lire la suite]
Posté par marmouille à 21:49 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
lundi 25 mai 2009

Bonne fête Sophie !

Bonne fête Sophie ! Je pense à toi Sophie, Prénom de ma tendre mamie. Je pense à toi Sofia, Prénom, que tu portais là-bas ! Je ne t’ai pas connu, Car trop vite, hélas tu es partie. Une simple photo, j’ai vu, Mais, tu fais partie de ma vie. Aujourd’hui j’honore ta mémoire, Car sans toi, je ne serai pas en vie. Même dans ce grand couloir, Je sais que tu lis, ma poésie !
Posté par marmouille à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 24 mai 2009

Mon ami Malko

Mon ami Malko Pendant une semaine entière, Tu nous tiens compagnie, Je lève mon verre de bière, A toi mon ami ! Tu me parles avec les yeux, Pour me dire que tu es heureux, De passer des jours chez moi, De dormir sous mon toit. Tu n’es pas du genre compliqué, Car dormir, est ton loisir préféré, Mais je ne dois pas oublier, De parfois te promener. Nous deux, c’est une histoire d’amour, Qui date de tes premiers jours. Notre complicité, est née, ... [Lire la suite]
Posté par marmouille à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 21 mai 2009

Au repos

Au repos Le poète est au repos, Ou plutôt, il cherche ses mots, Afin de vous préparer des histoires, Pour mieux vous endormir, le soir.
Posté par marmouille à 19:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 18 mai 2009

La voix de FaNy

La voix de FaNy  Ma plume glisse sur ta voix, Tu entres au plus profond de moi. Ta mélodie me submerge, Je ne puis atteindre la berge. L’émotion est bien présente, Une larme coule, puis une autre plus lente. Mon cœur est en émoi, Depuis, que je n’entends que toi. Je retiens un torrent de drames, Ta mélancolie touche mon âme. Mon visage se décompose, A mesure, que tu composes. Pitié,ne monte pas si haut ! Les joues me brulent, c’est trop. ... [Lire la suite]
Posté par marmouille à 23:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 17 mai 2009

Au resto

Le poête était au resto. A-t-il mangé des escargots, Afin de faire sa rime en O ? Ou bien un bon canard, Afin que l'on se marre ?
Posté par marmouille à 20:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 17 mai 2009

Au Jardin

Le poête est au jardin, Il ne peut donc, prendre sa plume, Pour vous écrire quelques refrains, Pourvu qu'il ne choppe pas un rhume !
Posté par marmouille à 01:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mercredi 13 mai 2009

Passage à vide

Passage à vide Connaissez-vous ce passage à vide, Ou chaque instant, vous semble insipide ? Alors, que le bonheur vous tend la main, Vous ne regardez pas, le moral au plus bas. Le soleil continue de se lever, Et les oiseaux de chanter, pour l’acclamer. Dans vos pensées, vous êtes enfermés, Et ne voyez, la nature s’émerveiller. Que faudrait-il, pour que ce jour, Devienne votre souvenir, de toujours ? Lever la tête ? Mordre dans la vie ? Offrir un sourire ? Oublier... [Lire la suite]
Posté par marmouille à 22:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mardi 12 mai 2009

Promenade Poétique

Promenade poétique Je passe le Café-Galerie, Longe le canal Saint Valéry. Interminable, est ce couloir pour la mer, Ou simplement, je viens poser mes vers. Dussé-je des kilomètres, te parcourir, A la mer, je doit pousser un long soupir. Chaque pas, libère mes pensées, Des maux d’amour, qui viennent me hanter. Je marche tout droit. Je fuis, je ne sais quoi. Trouverai-je seulement la sérénité ? Au terme, de ma longue randonnée. Soudain la mer, avance... [Lire la suite]
Posté par marmouille à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]